L'ère des Loups

JdR Strict - Dark Fantasy
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Guinécéens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edouard de Haut-Plateau



Messages : 1
Date d'inscription : 27/11/2017

MessageSujet: Les Guinécéens   Lun 27 Nov - 22:12

Les Guinécéens



Parfois, le monde réserve bien des surprises, et ces dernières peuvent prendre beaucoup de formes.
Certaines peuvent faire rire, et amuser, et au premier abord, les Guinécéens peuvent être de ces surprises amusantes, grotesques et ridicules...

Peuple de courte stature, et de grande sociabilité les Guinécéens ont su gagner le respect et l'amitié de grand nombre. Apprécié pour leur nature franche et honorable, ils ont été capable de s'illustrer autant en tant qu'érudits, qu'explorateur, d'ailleurs, la rencontre avec d'autres cultures est une chose qui leur est visiblement très plaisante.

Parmi les plus civilisés, sinon, les plus civilisés si vous les écouter parler, ils préfèrent la diplomatie et le commerce à la conquête et à l'agression, vous me direz que pour une race aussi petite et à l'aspect chétive, ce serait normal... Détrompez-vous, leurs guerriers sont à juste titre redoutés, et leurs ingénieurs sont reconnus comme les meilleurs qui soient !

Leur société est la seule à avoir percé le mystère alchimique de la poudre à canon, et, alors que la plupart traversent des temps sombre, les Guinécéens connaissent actuellement une renaissance culturelle, littéraire, et scientifique.


Inventeurs de la poudre à canon, ils se targuent aussi d'avoir inventé la sculpture, et le théâtre, les familles marchandes de Guinécée furent les premières à instaurer le commerce entre les mondes.

"Les légendes racontent qu'il y fort longtemps, les Guinécéens n'étaient qu'un peuple primitif, au Temps d'avant le Temps, ils n'étaient que des animaux, sans le don de parole, peuple simple, certes ,honnête, et travailleurs. Mais faible, comme les animaux des champs.

Puis vint une femme, que l'un de leur ancêtre rencontra dans une forêt. Il la trouva adossée contre un arbre, son teint était pâle... Comme la neige, et sa tunique, tâchée de rouge. Alors le Guinécéen comprit qu'elle était sur le point de mourir. Il lui proposa de la nourriture, qu'elle ne mangea pas. L'eau ne sut pas plus l'aider, alors il s'assit à côté d'elle, et lui offrir un peu de réconfort dans ses derniers instants. Et cela, elle l'accepta.

Elle périt, une main posée sur la tête de cette frêle créature, par ce geste et à cet instant, elle lui fit un Don : la Connaissance, l'Intelligence, et la Parole. Mais pas seulement à lui. A tous les siens."


Le "Don" que leur a donné Gaea, est le fondement de la philosophie Guinécéenne : Ils vivent chaque jour avec espoir et émerveillement, tissent facilement des liens d'amitié, et sont difficiles à offenser.

On trouve, chez les Guinécéens, toute sorte de personnes, des nobles, des roturiers, des marchands, et d'autres citoyens. La noblesse s'accompagne sans surprise de la chevalerie, et ce n'est donc pas surprenant de voir que les Guinécéens n'y échappent pas, il n'est d'ailleurs pas rare de voir ces derniers engoncés dans des armures de métal, armés d'une épée, et soulevant de solides boucliers dans les batailles !

Étonnamment, il n'est pas non plus rare d'entendre parfois un Guinécéen haranguer la foule, sa faible voix semblant alors porter bien au-delà de ce que laisse envisager sa minuscule stature, et pourtant, la foule fait silence pour l'écouter, il chante alors une litanie de dieux et de héros, de péchés pardonnés et de familles réunies, les mots et les notes semblent à la fois étrangères, et familières... Nul doute, il s'agit là d'un clerc, d'un Prêtre Guinécéen.

Mais les Guinécéens ont tendance à se faire remarquer pour d'autres talents, en effet, leur agilité n'est plus à prouver, pas plus que leur intelligence. Et ces deux talents mis à profits ont donné naissances aux Duellistes, souvent pris pour des mercenaires, il n'en est rien, loin de se ranger du côté de celui qui a l'or, ces derniers voient dans le duel autre chose qu'une simple façon de résoudre les conflits. C'est un rituel, une pratique, qui leur rappelle que le "Nous" est plus grand que le "Je". Les Duellistes sont alors motivé par les causes justes, et une fois engagés se battent pour défendre leur affaire avec chaque fibre de leur être ! Ceux sont les juges de la Vérité, les Protecteurs du Nous. Souvent loyaux et dignes de confiance, ils sont cependant un peu fanfaron, mais leur optimisme calme et constant est souvent le bienvenue dans les situations difficiles...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Guinécéens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alpha Condé élut président de Guinée
» De la chasse des abeilles carnivores de Nouvelle-guinée
» [1624] De la culture des pamplemousse en Nouvell- Guinée
» Papouasie New Guinée.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ère des Loups :: Peuples et territoires des Mondes Éternels-
Sauter vers: